Galette des Rois à la frangipane.

Bonjour mes Gourmands !

On y est, enfin : c’est l’Épiphanie ! Je ne vais pas vous faire un historique de cette fête, NON NON NON, notre seul objectif est celui de dévorer une bonne galette, et si on a la fève, c’est tant mieux – non, je n’offrirai jamais ma fève à un enfant pour lui faire plaisir, si c’est moi la reine, je garde ma fève! NON MAIS :p –

Bref, vous avez surement déjà mangé de bonnes galettes -et pitié, stop aux galettes pasquier… SACRILEGE, MASSACRE bref. Pas ça.- Aujourd’hui, -oui je sais c’est un peu tard, mais au moins, j’ai le mérite de l’avoir faite de A à Z ma galette 😉 – je vous propose une recette basique, simplement sublimée par quelques petits ajouts et astuces.

Et s’il vous plait : on arrête avec les « non mais la galette y a pas de crème pâtissière dedans… ». Si, il y a de la crème pâtissière, point final!

Explication: la galette est fourrée à la frangipane, crème que l’on obtient en mélangeant une crème d’amande à une crème pâtissière. Si on ne met que de la crème d’amande, c’est très bon mais ce n’est plus une GALETTE DES ROIS, c’est un PITHIVIERS. NA !

On y va, c’est parti mon kiki!

Les ingrédients.

  • 500g de pâte feuilletée -inversée très cher!- ou 2 disques de trèèèèès bonne pâte feuilletée.

Pour la crème pâtissière.

  • 125g de lait
  • 1 gousse de vanille
  • 60g de jaune d’oeufs
  • 50g de sucre
  • 20g de maïzena

Dans un cul de poule, mélanger les jaunes, le sucre et la maïzena.

En parallèle, porter le lait à ébullition avec la gousse de vanille fendue et grattée.Retirer la gousse, et verser le lait chaud sur le mélange.

dsc00267

Remettre sur le feu et fouetter sans cesse jusqu’à épaississement.

dsc00268

Filmer au contact et mettre au frais, jusqu’à complet refroidissement.

Pour la crème d’amande.

  • 120g de beurre mou mais pas trop
  • 120g de sucre glace
  • 120g de poudre d’amande
  • 2 oeufs
  • 14g de maïzena
  • 1 c.à.c d’extrait d’amande amère
  • 2 c.à.s de rhum ambré

Dans un four préchauffé à 180°c, faire torréfier la poudre d’amande pendant 8-9 minutes. Attendre qu’elle ait totalement refroidie pour commencer la réalisation de la crème d’amande. -torréfier la poudre permet d’obtenir une crème avec un fort goût d’amande qui sera encore plus mis en valeur par le rhum et la vanille de la crème pâtissière-

dsc00263

Dans un cul de poule, mélanger la poudre d’amande, la maïzena, le sucre glace et les oeufs. Ajouter l’extrait d’amande et le rhum.

Incorporer le beurre en petits morceaux à l’aide d’un mixeur plongeant.-éviter au maximum l’usage du fouet qui va aérer la crème et la faire gonfler pendant la cuisson-.

Le montage.

A chaque étape, la pâte feuilletée doit toujours rester très froide.

Lisser la crème pâtissière à l’aide d’un mixeur plongeant, et la mélanger à la crème d’amande. Mettre le tout dans une poche à douille. La pocher en escargot sur un disque de pâte feuilletée et, laisser 1.5 à 2cm de libre sur les bords, afin de souder les 2 disques de pâte.  Penser à cacher la fève! –je n’en avais pas… alors, une amande fera l’affaire :p –

Réaliser la dorure avec un oeuf entier et 2 c.à.s de crème entière liquide. Mixer le tout et le passer au chinois.

Avec un un pinceau de préférence en soie, badigeonner le contour de la pâte avec la dorure. Déposer le second disque de pâte -pliez-le en 2, ainsi, ce sera plus facile de le positionner correctement-. Lisser la pâte et chasser l’air en caressant votre galette -QUE LA GALETTE HEIN !- Appuyer sur les bords pour les souder à l’aide de la tranche de vos mains. Ensuite, Appliquer une fine couche de dorure en la tirant au maximum, ainsi, il n’y aura aucune traces noires ou très foncées sur la galette.

Mettre au frais au moins 3-4h pour que la dorure sèche. Ensuite, chiqueter les bords à l’aide d’un bon couteau ou comme moi, d’un scalpel de cuisine. Appliquer une seconde fine couche de dorure. Dessiner sur le dessus -j’ai utilisé le dos de la lame de mon scalpel-: une rosace, des carreaux, bref, si vous êtes artiste, lâchez-vous sur la déco :p

Remettre au frais. Chauffer le four à 170-180°c -selon sa puissance-. Enfourner 25 minutes.

Le sirop:

  • 12g d’eau
  • 12g de glucose
  • 30g de sucre

Dans une casserole, porter le tout à ébullition. Attention, ce sirop doit être utilisé chaud.

dsc00284

Au bout des 25 minutes de cuisson, badigeonner très délicatement la galette -soyez généreux !-. Ré-enfourner pour 25 minutes.

Et voilà, votre galette est maintenant prête.

Certes elle aura été longue à préparer, mais je vous jure que ça vaut le coup ! 😀

Bon appétit et bonne Épiphanie ! 😉

 

dsc00303dsc00304dsc00305dsc00311

Publicités

10 réflexions sur “Galette des Rois à la frangipane.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s